Article publié depuis Overblog

Publié le par geg

Passer tout le jour à l'atelier entre Flo et ses fantômes. Glisser d'une chose à l'autre, d'un papier à l'autre, peindre, se perdre dans le capillaire, le vaisseau bleuâtre qui traverse un sein ou l'autre, voire les deux...

C'est se plonger en chair profonde, en lymphes translucides, laisser surgir une pigmentation, peindre ce qui glisse entre les secondes

Les secondes sont les poussières du temps , celui qui s'attarde entre ses seins, semence giclée , giboulée de printemps.

suivent trois états de Flo du jour.

Passer tout le jour à l'atelier entre Flo et ses fantômes. Glisser d'une chose à l'autre, d'un papier à l'autre, peindre, se perdre dans le capillaire, le vaisseau bleuâtre qui traverse un sein ou l'autre, voire les deux...

C'est se plonger en chair profonde, en lymphes translucides, laisser surgir une pigmentation, peindre ce qui glisse entre les secondes

Les secondes sont les poussières du temps , celui qui s'attarde entre ses seins, semence giclée, giboulée de printemps, laisser sêcher...!

 suivent trois états de Flo du jour.

 

 

3 états de flo  du jour
3 états de flo  du jour
3 états de flo  du jour

3 états de flo du jour

Commenter cet article