Sans-pitre a huit ans aujourd'hui..

Publié le par geg

la vague. photo Hervé Gourdel
la vague. photo Hervé Gourdel

Et ce jour marque un des sommets de la cruauté humaine.

Je me permets donc cet hommage pour un homme ordinaire.

Hervé Gourdel vivait à fond... Il aimait forcément intensément l'existence...il est mort, mais il n'est pas mort pour la France, non..!

Il est mort pour rien, par la loi du destin...la vie est absurde , la mort l'est aussi parfois.


Ceux qui l'ont tué cherchent et provoquent une situation de non retour. Ces fanatiques barbares veulent une guerre totale avec l'occident...L'occident n'est pas reluisant, mais la terreur n'y règne plus depuis le choix fait de la démocratie. Les barbares ne comprennent pas ce mot, ils leur faut du sang pour apaiser la haine qu'ils ont de l'être humain, la haine qu'ils ont aussi d'eux même..J'ai peur, vraiment peur d'être un jour confronté au regard de la haine et de la barbarie..

Commenter cet article