Pour que le regard respire

Publié le par geg

40x40
40x40

Je lui propose de fermer les yeux face à l'insolent soleil,

je lui parle de paupières si lourdes, brûlantes..

Je lui chuchote à l'iris des mots translucides.

Je lui caresse le doigt dans l'oeil,

lui souffle des reflets d'acier qui scintillent au fond de la pupille.

Commenter cet article