Le printemps qui s'écoule

Publié le par geg

Ce printemps qui ruisselle dans nos veines, dans  nos corps plus ou moins caverneux se fige..Le printemps renifle, le printemps renâcle, le printemps fout le camp...!

 Cette mauvaise volonté affichée m'oblige à réagir...

Je ne vais pas me laisser emporter par la bise noire..

(Bise noire: vent de  NE qui s'engouffre sur le Lac Léman, vent froid alourdi de nuages menaçants qui ne font que  du vent sans précipitations..)

On disait que ce vent soufflait 3 ou 6 jours de suite, à partir du 7ème jour, le taux de suicide dans le Pays de Gex montait d'un cran..

Bref, cette bise noire est de retour.

Je suis à l'atelier,les toiles sont là devant mes yeux, j'ai fait le maximum pour qu'elles ne prennent pas froid , elles sont habillées de couleur, le bleu ruisselle, je sais qu'elles se sentent bien ici enrobées de pollen..

la série des flo printalières sort de sa tanière 

 la série avec skull

Publié dans sans-pitre

Commenter cet article